David Guetta vient de sortir son dernier album, intitulé Nothing But The Beat. Un album qui comprend deux CDs, le premier est composé de featuring avec différents artistes, le second CD est quant à lui plus « electro ».

Une fois n’est pas coutume, une nouvelle polémique éclate aujourd’hui au sujet d’un titre de son dernier album. En effet, un DJ Suisse (Christopher S.) àa remarqué d’étrange similitude avec un titre qu’il a sorti en octobre 2010, soit presque 1 an avant la sorti du titre de Guetta. Je vous laisse juger par vous même la ressemblance entre les deux titres :

Toujours sur ce dernier album, on retrouve un featuring avec Snoop Dogg. Le titre « Sweat » fait un carton partout dans le monde alors que la mélodie à simplement été reprise d’un titre de 1992 : Felix – Don’t you wan’t me :

Coïncidence ou copie ? Vu la ressemblance quasi-parfaite, il est dur de penser qu’il s’agit d’une simple coïncidence. Surtout que Mr. Guetta n’est pas à son coup d’essai. Deux fois dans le passé, il a été accusé de plagiat pour deux de ses titres.
Lors de la sortie de « I Gotta Feeling » (qu’il a produit pour les Black Eyed Peas), un certain Bryan Pringle avait une impression de « déjà entendu » … pas étonnant puisqu’en 1998 il aurait envoyé à la maison de disque de BEP une démo, cette démo (que vous pouvez écouter ci-dessous) est plus que ressemblante avec le titre « produit » par David Guetta :

Autre scandale, c’est lorsqu’il s’attaque à trois mastodontes du milieu électronique la Swedish House Mafia. Qui n’a jamais entendu et dansé sur le titre « One » du trio-suèdois ?
David Guetta souhaitait placer ce titre dans sa compilation « Ibiza Mix 2010″ malheureusement pour lui, la SHM a refusé …. alors il n’a pas cherché longtemps avant de reprendre quasiment note pour note le succès des suédois. Il produit alors le titre « 50 Degrees » pour le playlister sur sa compilation :

Quelques éléments qui prouvent encore une fois que David Guetta n’est pas la superstar qu’il prétend être et que tous ses fans ferraient mieux de réfléchir à deux fois avant de l’aduler comme tel.
Peut-on le considérer comme un véritable artiste ? Est-il là pour la musique ou pour l’argent ? Je vous laisse le soin de répondre à ces questions …

(Source : http://www.mattkay.ch + http://www.20min.ch )