Interview Fast Distance

Fast Distance a comme prévu, répondu à vos questions. L’étoile montante de la scène trance européenne à accordé un peu de son temps pour vous. L’interview est désormais disponible. Nous remercions encore Franz d’avoir accepté cette interview et nous vous remercions de participer à ces différentes interviews. Bonne lecture !

Interview Fast Distance
Fast Distance – Roger Shah – Miss Fast Distance


Trance-DJs: Salut Fast Distance, encore merci d’avoir accepté cette interview, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs en quelques mots ?
Fast Distance: Bonjour à tous, je m’appelle Franz et j’habite dans la partie francophone de la Belgique, pas très loin de la frontière française. Je suis principalement compositeur de musique Trance mais aussi DJ

Trance-DJs: Quels sont tes hobbies, ton travail ?
Fast Distance: Mon principal hobbie est de composer et c’est aussi mon travail. A part ça, j’aime le tennis, la natation, Internet et bien sur partir en vacances. Il faut bien se reposer de temps en temps même si quand je suis en congé, j’emmène avec moi mon PC portable et mon clavier midi portable au cas où j’aurai de bonnes idées niveau composition.

Trance-DJs: A quel âge as-tu débuté dans le milieu de la musique électronique?
Fast Distance: J’ai commencé à mixer depuis très longtemps, je ne sais plus a quelle âge exactement mais ca devait être aux alentours de mes 14 ans. De plus j’ai commencé à produire en 2004.

Trance-DJs: Aujourd’hui, vis tu de la musique ? Si oui, depuis quand ?
Fast Distance: Oui cela fait plus ou moins un an, même si ce n’est pas facile tous les jours.

Trance-DJs: T’attendais-tu un jour à en arriver là où tu en es actuellement, et être compilé sur les ASOT d’Armin Van Buuren ou les ClubLife de Tiësto (pour ne citer qu’eux) ?
Fast Distance: Il n’y a pas si longtemps, c’était comme un rêve pour moi d’être playlisté par les plus grand DJs mondiaux et de signer sur des labels comme Armada, ou même d’être invité comme récemment par Above & Beyond à faire un guest mix dans leurs radio show. Mais à force de travail et de persévérance on peut arriver à ce que l’on désire.

Trance-DJs: De quoi est composé ton studio? (Hardware, Logiciel, VSTi, PC ou mac) ?
Fast Distance: J’utilise un PC et Cubase 4 comme séquencer logiciel avec clavier midi, carte son de studio mais je n’utilise pas de hardware car il existe de très bon VSTi de nos jours.

Trance-DJs: Combien d’heures par semaines passes-tu à faire de la production?
Fast Distance: On va dire que je compose une moyenne entre 8 et 10 heures par jour et souvent les week-ends.

Trance-DJs: Pourquoi as-tu choisis « Fast Distance » comme nom de scène?
Fast Distance: En fait c’est venu bêtement, j’utilisais souvent un plugin d’effet qui s’appelait ‘Fastdist’. Donc de ce fait, j’ai choisi ‘Fast Distance’. J’ai aussi d’autres alias comme ‘Suncoast’, ‘Kamui’, ou ‘Samara’ qui est mon nom de projet avec Roger Shah.

Trance-DJs: Avec quel(s) artiste(s) aimerais-tu travailler ?
Fast Distance: Comme grand nom je dirais Paul Van Dyk. Et en up & coming talent, Andy Blueman car j’adore son style et toutes ses compositions.

Trance-DJs: Acceptes-tu de remixer n’importe qui ?
Fast Distance: Non, je remixe seulement quand je ressens quelque chose pour le morceau, il faut principalement que la mélodie me plaise.

Trance-DJs: Reçois-tu des démos d’artistes amateurs ?
Fast Distance: Oui cela m’arrive régulièrement, j’en écoute beaucoup mais malheureusement je n’ai pas le temps de toutes les écouter.

Trance-DJs: Comment t’es tu dirigé vers ‘ton’ style musical ? Pourquoi ce style ? En apprécies-tu d’autres?
Fast Distance: J’ai toujours aimé la musique électronique depuis très jeune et la Belgique est un peu le berceau de la trance. Les premiers sons trance sont apparus ici aux alentours de 1992 et j’ai commencé à m’y intéresser complètement en 1995. Depuis lors je suis un mordu de ce style. On pouvait entendre de la trance dans tous les clubs belge, et depuis 2001 c’est fini, il y en a plus du tout.

Trance-DJs: En France, la trance est loin d’avoir sa place (musicalement parlant), comment expliques-tu cela ?
Fast Distance: C’est simple, la faute aux médias. La radio passe toujours le même style de musique à longueur de journée alors les gens aiment. Si on faisait ceci avec la trance les gens y prendrait goût. Beaucoup de personnes ne savent même pas ce qu’est la trance.

Trance-DJs: Es-tu DJ Résident dans une discothèque belge, ou le seras-tu quelque part dans les temps à venir?
Fast Distance: Non malheureusement mais je commence à avoir quelques dates à l’étranger, en février je vais mixer en Angleterre et en Hollande pour le mois de Mars.

Trance-DJs: A-t-on des chances de te voir un jour en France?
Fast Distance: J’aimerais bien mixer en France, mais il faudrait qu’un promoteur me booke pour que cela arrive.

Trance-DJs: Aurais-tu peut-être des informations exclusives à nous communiquer (festivals, remixes, productions) ?
Fast Distance: Je n’ai pas vraiment d’informations exclusives, tout ce que je peux dire c’est que j’ai beaucoup de morceaux originaux et remixes qui vont sortir cette année.
Pour plus d’infos vous pouvez visiter mon MySpace (http://www.myspace.com/fastdistance)

Trance-DJs: Une belle question pour terminer, quel est ton plus grand rêve (musicalement) ?
Fast Distance: Mon rêve serait de pouvoir mixer dans le monde entier et j’espère vraiment que cela arrivera un jour.

Trance-DJs: Encore merci de nous avoir accordé de ton temps pour ces quelques questions.

N’hésitez pas à lui rendre visite sur son site web ou son myspace.