C’est au cours du mois de mai 2004 qu’ont été réalisés les premiers pas de l’aventure Sound United lorsqu’Arnaud Dreidemy décide de créer un site personnel en vue de partager sa passion pour la musique électronique. Au fil des semaines et des mois, le site évolue et jusqu’à devenir une communauté. En septembre 2008, les principaux membres de cette dernière décident de franchir un cap : fonder leur propre association.

Fin de l’été 2008, les futurs membres du bureau rédigent les statuts de l’association qui verra officiellement le jour le 15 septembre 2008, date à laquelle elle est enregistrée au Tribunal de Grande Instance de Sarreguemines selon la loi du régime local en vigueur (1908) sous le numéro Vol. 35 Fol. 24. L’association Sound United a pour buts :

  • De promouvoir la musique électronique et les jeunes talents
  • D’organiser des soirées mettant en avant la musique électronique
  • D’organiser des déplacements à des manifestations de musique électronique
  • De se battre contre les préjugés sur la musique électronique.

Un mois à peine après la création de l’association, nous organisons notre première soirée en club dans la discothèque « Le Zorn » à Laning, dans la région de Saint-Avold, qui fut alors couronnée de succès.

Au mois de décembre 2008, nous organisons notre première soirée privée de manière indépendante. Un test grandeur nature où l’on a pu constater, avec plaisir, l’implication de tous les membres afin de garantir la réussite de cet évènement.

D’autres manifestations eurent lieu en 2009 : de nouvelles collaborations avec des boites de nuit virent le jour, mais aussi des soirées privées ayant pour objectif de renforcer l’aspect communautaire de l’association, qui, ne l’oublions pas, reste le principal moteur de notre succès. A notre grande satisfaction, ces divers évènements furent suivis par beaucoup de passionnés.

Après cette réussite, nous avons estimé avoir emmagasiné suffisamment d’expérience pour nous lancer dans l’organisation complète d’un évènement public. Notre première soirée publique voit donc le jour au début de l’année 2009 : « Dream in White ». Le succès est au rendez-vous, tant sur le plan organisationnel que par rapport à la satisfaction du public. A la clé, près de 600 fêtards, et deux DJs de renommée internationale invitée, Cocofay et Fast Distance.

A partir de là, tout s’enchaine, nous organiserons une seconde soirée publique en avril 2010, « We Love The 2000’s », avec un succès toujours grandissant. Puis, en mai 2011, le concept de « Dream In White » est remis en place, cette fois-ci dans le prestigieux Hôtel de Ville de Sarreguemines, avec 2 DJs invités reconnus internationalement « Dimitri Vegas & Like Mike ». 800 visiteurs nocturnes s’y pressent, et la soirée est à nouveau une réussite totale. Par ailleurs, l’organisation de grands événements publics nous permit également de revoir à la hausse nos ambitions et d’accroître nos moyens : grandeur, qualité de décor, de sonorisation et d’éclairage, prestige et situation du lieu, etc…

En parallèle de ces soirées, nous avons également organisé (ou co-organisé) des déplacements en bus à des soirées ou festivals de musique électronique :

  • Circus de Nancy pour la venue de « Tiësto » en avril 2009
  • Unighted au Stade de France à Paris en juillet 2009 (en partenariat avec PartyTrip)
  • Defqon1 à Almere au Pays-Bas en 2010 (en partenariat avec PartyTrip)
  • Street Parade à Zurich en Suisse en août 2011

Ces voyages, tous réalisés dans la bonne humeur, entretiennent et renforcent eux aussi le côté « communautaire » de notre association, et nous permettent également d’améliorer nos compétences organisationnelles.

En ce qui concerne nos activités, nous pouvons également évoquer l’organisation sur 2 années consécutives (2010 et 2011) d’une scène pour la très célèbre Fête de la Musique, sur laquelle a défilé pendant près de 6h des DJs de notre association mais également des DJs locaux conviés pour l’occasion. Ces soirées ont été mises en place grâce l’invitation et la collaboration de l’association « Entente & Loisirs » de Hoste (57). Cet évènement, le plus gros de Moselle-Est à l’occasion de la Fête de la Musique est suivi par plusieurs milliers de personnes.

Notons également le désir de changer notre nom manifesté par les membres de l’association au cours de notre aventure. Le nom « Trance-DJs » évoquait en effet un style musical minoritaire au sein de notre association et pouvait induire en erreur un passionné de Trance ou une personne amateur désireuse d’en savoir plus sur la musique électronique dans sa globalité. Le 1er janvier 2011, Trance-DJs devient « Sound United ». Notre choix s’est porté sur ce nom car il reflète la musique électronique en général, mais également l’unité que forme notre communauté autour de cette même passion.